Lettre de nouvelle ouverture

Mis à jour : 22 sept. 2019

Bonjour à vous,

Je vous écris ce matin pour vous annoncer que

Je réouvre mon accueil à partir du 1er Novembre 2019 à Champalarie en Limousin.

Des retraites nature, des journées de ressource, des soins. et la reprise également des séjours initiatiques (ils changeront peut-être de nom)

Je crée aussi des ateliers qui se donneront à l'extérieur de Champalarie

JOIOSA VIDA , joyeuse vie en occitant.

3 ateliers complémentaires pour créer de la joie, de la découverte de soi, de l'épanouissement, tisser des liens et du partage.

* danse chant méditation libres

* voyage intérieur, relaxation profonde

* rencontre avec les arbres, les sources et rivières

(dates et lieux encore non définis)

Et la réouverture aussi les cercles de guérison de femmes.

J'envisage aussi de mettre en place un groupe de travail, ou plusieurs, de 4 personnes. Je ne sais pas encore sous quelle forme. Si vous avez des souhaits à ce sujet ou que vous êtes intéressés, contactez moi.

Et il y a toujours la possibilité de faire des soins, décodages, coaching par téléphone.

Ceci est un préambule à ma communication d'ouverture car comme toujours, je fais beaucoup de choses en même temps. dont trois sites à actualiser.

celui-ci qui était

lucilleaimee.com qui devient madrecita.fr , Il sera pratique

et Champalarie.fr le site de l'association


De plus il y a encore beaucoup de travail à Champalarie pour vous accueillir.

Sans doute qu'il y aura un chantier participatif pendant les vacances de Toussaint.

N'hésitez pas à me contacter si cela vous intéresse..



Aussi je vous écris ce matin car j'ai besoin de venir vers vous. Vous que je connais ou que je ne connais pas... pour vous raconter un peu.

Je me suis arrêtée pendant quelques mois, en fait j'ai mis plus d'un an à le faire et seulement cet été j'ai complètement stopper le moteur. En arrivant à Champalarie.

J'ai tout oublié. J'ai oublié ma médecine de la vie. Oublié cet ouvrage qui pourrait, si je le raconte, plutôt être invraisemblable pour nombreux d'entre vous.

J'ai tout oublié à l'exception de l'essentiel, juste vivre le présent les sens ouverts à la beauté de la vie. Cela est l'essentiel de ma vie et l'essentiel de mon enseignement que je prodigue depuis mes vingt ans., et j'approche de la cinquantaine.

Ce n'est pas un oublie, c'est mon détachement. J'ai repris de la distance, en volant haut dans le ciel avec l'oeil du phénix...et je regarde. Je nous regarde. Je regarde la terre, la flore et la faune. Je regarde ma vie de femme. Et je vois mon ouvrage. Je vois ce que j'ai accompli en faisant de mon mieux. Je vois comment j'ai soutenu, encouragé, porté, enfanté, aimé tant de femmes et d'hommes, tant d'enfants de tous les âges de la vie. Je vois comment mon amour qui se répand est fertile pour les racines de nos forêts, de nos plantes, pour les rivières et les fontaines.

Cette poésie de mon ouvrage n'est pas de jolis mots. Elle est le langage de mon coeur, Le langage de l'amour, quand la vie a besoin d'être exprimée par des mots. Cette poésie n'est pas une imagination, une illusion, un rêve , une fantasmagorie, elle est ma réalité palpable, concrète, dense.

Ce que vous recevrez quand vous viendrez me voir ce n'est pas une nouvelle technique, une spécialité, une spécificité, une méthode, un concepts, une intuition .

Vous recevrez mon savoir être.

Cette relation, communion, fusion que je vis avec la nature.

Vous recevrez tout le courage que je mets en branle dans ma vie depuis, on va dire, mon adolescence, pour être libre, pour ne pas me perdre, pour ne pas oublier, pour être qui je suis, pour ouvrir mon coeur et le maintenir ouvert.

Je suis pas née dans un cocon. Ma petite fille, ma jeune fille, ma femme, ma maman, ma

mère que je suis, en a vécu des épreuves, des tourmentes, des abandons, des violences, des guerres, des deuils. La vie m'enseigne, me pétrie, m'aime et m'offre chaque jour ma résilience quelque soit où j'en suis sur mon chemin d'exploration et de connaissance.

Et toutes ses expériences me permettent de connaitre des chemins. Ces chemins connus me permettent de mieux vous comprendre, de pouvoir vous trouver si vous êtes perdus et surtout de savoir profondément qu'il est possible de guérir!!!

"Ma résilience est cette force et cette douceur

que d'accueillir la beauté de la vie.

Cette résilience est mon choix.

La médiumnité ( c'est à dire l'acceptation de mon ultra sensibilité au service de l'amour ) est mon choix.

Le discernement est mon choix.

L'ouverture de mon coeur est mon choix.

Le choix n'est pas une volonté du mental, le choix est un jaillissement, une demande, une évidence, de notre âme, de notre esprit, de notre corps, de notre conscience. Alors le mental peux le nommer. Et tous ce que nous sommes peut œuvrer ensemble.

Notre capacité de choisir est souvent atrophiée, bloquée, oubliée par nos expériences de vies, nos traumatismes, nos blessures, des fidélités et l'histoire transgénérationnelle.

Ces choix n’amènent pas une résolution immédiate. La matière a besoin de temps.

Le choix génère un basculement qui va permettre la transformation, la régénération, la création.

Et en regardant cela de loin ce matin. Je vois bien comment ces choix sont l'expression de notre intégrité envers nous même, et les lois de la vie. Sacré chemin!

Quand je vous écrits cela, ce n'est évidemment pas pour me mettre en avant ou sur un piédestal. C'est pour remettre au contraire les choses à leur place. Et je vois bien depuis bien longtemps, que si chacun prenait sa place nous ne serions pas en guerres permanentes. Etre à sa place pour communiquer, créer ensemble d'égal à égal. ni plus haut ni plus bas.

Aujourd'hui je reprends ma place. La mienne, ni plus ni moins.

(Cela me fait penser que jai inventer aussi un atelier de pacification, les constellations pacifiées! à suivre)

Voilà pour aujourd'hui.

Merci pour votre lecture, votre patience et votre présence

Ma présence à la vie

Ma présence à la joie

Joiosa vida

Lucille

102 vues